Votre portail de la création d'entreprise

S'installer à la campagne pour créer son entreprise

 

 Ce questionnaire s'adresse aux créateurs citadins qui souhaitent quitter la ville pour s'installer en milieu rural.

 Les points de vigilence seront plus ou moins importants en fonction :
- du lieu d'implantation : s'agit-il d'un lieu qui vous est, à vous et à votre conjoint, totalement étranger ou d'un endroit où vous avez déjà quelques attaches ?
- du type de clientèle visé : s'agit-il exclusivement de la clientèle locale (exemples : services à la personne, commerce de proximité...), ou d'une clientèle beaucoup plus large (exemples : vente de produits par internet, téléprestations intellectuelles...) ?

 L'intérêt de cet exercice n'est pas de s'en tenir à des réponses rapides et sèches de type "oui ou non", mais de déclencher une réflexion approfondie sur chaque point abordé dans lequel se trouve implicitement un facteur de fragilisation voire d'échec.



  Les questions à vous poser...
... sur vos motivations
... sur votre projet
... sur vous
... sur votre équilibre familial
... sur votre installation matérielle
En conclusion... 

Paysage de campagne

 Les questions à vous poser...

 Les commentaires de l'AFE

... sur vos motivations

Qu'est-ce qui vous pousse à vouloir vous installer en milieu rural ?
- Le ras-le-bol de la ville ?
- La lassitude de votre vie actuelle ?
- Un coup de tête ?
- Une envie profonde de vie plus saine, plus authentique ?
- Une opportunité qui s'offre à vous ?
- Une idée d'entreprise ne pouvant être exercée "qu'à la campagne" ?
- Une autre raison ?

 Soyez bien clair sur votre motivation première.

- Si vous n'avez jamais habité en milieu rural, soyez conscient que cette décision doit être réfléchie et correspondre à une véritable aspiration. Etudiez bien les bénéfices que vous en tirerez mais aussi et surtout les contraintes et obstacles de cette nouvelle vie avant de décider de vous "embarquer" (avec votre famille)  dans cette "aventure" qui ne doit pas devenir "cauchemar".

- Si face à des difficultés vécues actuellement, "partir à la campagne" était pour vous une échappatoire,  le risque serait grand que votre appréhension de tous les aspects du projet (contraintes, obstacles,...) ne soit pas suffisamment pertinente.

... sur votre projet

Depuis combien de temps préparez-vous ce projet ?

 Si "créer en catastrophe conduit à la catastrophe", c'est encore plus vrai pour un projet qui va vous transplanter dans un autre milieu ayant ses propres normes, ses propres codes de fonctionnement.
Evitez toute précipitation et n'hésitez à rencontrer des acteurs locaux (entreprises locales, professionnels de la création d'entreprises, etc.)

Seriez-vous capable d'écrire, sur le champ, tous les avantages et inconvénients que va vous procurer ce changement radical de cadre de vie ?

La situation idéale serait que cet exercice ne vous pose pas de problème. Cela voudrait dire que vous avez déjà bien pris le temps et la peine de mûrir pleinement votre projet.

Avez-vous recueilli plusieurs "sons de cloche" (les plus objectifs possibles) à propos des conditions de vie dans le lieu que vous visez :
- climat,
- mentalité,
- perspective économique,
- équipements existants et autres commodités,
- distractions (cinéma, théâtre, expositions, activités sportives , 
...

Avant et après les heures de travail dans votre entreprise, il y a "la vie à vivre" avec les problèmes du quotidien pour soi et sa famille.
Si  ce vécu, au jour le jour, s'avérait être décevant, voire frustrant, il a un risque que votre projet, même viable économiquement, "capote" du fait de problèmes personnels.

A ce jour, avez-vous repéré et rencontré toutes les personnalités locales susceptibles de vous apporter soutien et facilitation pour votre implantation ?

En tant que nouvel acteur économique arrivant de l'extérieur, il est indispensable de vous faire aider par des personnes influentes pour faciliter la "greffe".

Votre projet s'inscrit-il dans une opération locale de développement économique, de revitalisation du secteur ?

Si c'est le cas, grâce à ce programme public, vous aurez plus de chance d'être soutenu et de disposer de compétences extérieures concourant à votre réussite.

Si votre clientèle doit n'être constituée que des habitants du site où vous devez vous installer, qu'est-ce qui vous fait dire qu'elle sera suffisante ?  

Une étude de marché est impérative pour toute création d'entreprise. Livrez-vous, avec l'aide d'un professionnel, à un calcul rapide qui, en fonction de quelques éléments (caractéristiques de la population, volumes de consommation et/ou taux d'équipement), vous permettra de :
- déterminer un marché global théorique et identifier la concurrence sur place ou peu éloignée
Pour mémoire : 89% des habitants vivent en France à moins de 30mn en voiture d'un hypermarché,
- sentir si votre projet vous permettra de dégager un revenu suffisant pour couvrir vos dépenses personnelles incompressibles.

Les partenaires incontournables sont-ils présents sur le territoire visé :
- fournisseurs,
- sous-traitants,
- entreprises de la filière,
- conseils et /ou experts,
- autres centres de ressources,
...

Pour certaines professions, un isolement de son environnement professionnel peut être préjudiciable au bon fonctionnement, voire à la viabilité de l'entreprise. C'est un élément à prendre en considération.

Aurez-vous besoin de recruter du personnel qualifié ?

Si vous ne trouvez pas sur place de candidat répondant à la qualification requise, soyez conscient qu'il n'est pas toujours aisé d'attirer "à la campagne" des salariés qualifiés, voire très qualifiés. Cela peut prendre du temps et retarder la mise en oeuvre de votre projet (ou son développement).

... sur vous

En toute objectivité, pensez-vous détenir les qualités personnelles qui vous permettront d'être facilement accepté par vos futurs clients et partenaires ? 

En tant que nouvel arrivant, vous serez jaugé et vite jugé. Vous devrez certainement redoubler d'efforts pour vous faire apprécier et accepter très rapidement. Votre professionnalisme et votre capacité d'adaptation seront des atouts majeurs.

Avez-vous déjà été vivre quelques semaines dans le lieu que vous avez retenu ?

Rien de tel que d'aller passer quelques temps, à la plus mauvaise saison, dans le lieu espéré pour se rendre compte si l'on sera capable d'y vivre au quotidien.

Etes-vous spontanément ouvert à autrui, d'un abord chaleureux ?

Etre naturellement chaleureux ne suffit pas pour se faire adopter par les gens du coin, mais cela y contribue !

Avez-vous de l'entregent, une bonne aptitude pour engager facilement la conversation, pour instaurer la confiance ?

Pour s'intégrer à la population locale, il vaut mieux compter sur sa propre démarche, en allant vers les autres, qu'attendre que ce soit eux qui fassent les premiers pas.
L'effort d'intégration ne pourra venir que de vous. Une attitude trop rigide compromettrait votre accueil.

Avez-vous de l'intérêt pour ce qui relève des traditions, des coutumes...?  

Certaines régions sont très attachées à leur culture et à leurs traditions. S'y intéresser et y participer sont des atouts pour une bonne intégration.

Etes-vous psychologiquement fort pour, éventuellement, supporter un "statut social d'étranger" dans votre nouveau lieu de vie ?

Pendant un temps plus ou moins long, vous risquez d'être considéré comme "celui qui n'est pas d'ici" et de connaître dans vos relations avec les natifs du coin un "traitement à part".

Avez-vous démontré par le passé une bonne capacité d'adaptation en vous trouvant pendant un certain temps dans un milieu qui n'était pas le vôtre, tout en vous y sentant à l'aise ?

La réponse positive serait la meilleure des assurances pour vivre sereinement dans votre futur environnement.

Votre condition physique est-elle parfaitement adaptée à la nature de l'activité que vous voulez  lancer ?

Certaines activités professionnelles en milieu rural nécessitent d'avoir une bonne condition physique.

Si vous vivez seul, pensez-vous sincèrement être suffisamment solide psychologiquement pour partir dans un endroit où vous n'auriez personne de proche pour vous soutenir ?

Face aux difficultés que peut entraîner le démarrage d'une entreprise, l'isolement affectif et physique peut minimiser les chances de réussite du projet.

... sur votre équilibre familial

Votre conjoint (ou concubin), si vous vivez en couple, approuve-t-il totalement l'idée de ce changement de cadre de vie ?

Un tel projet entraine forcément un bouleversement familial. Il doit impérativement s'agir d'une décision commune et murement réfléchie. Votre couple doit être particulièrement soudé pour effectuer ce "grand saut".
Des tiraillements familiaux ne feraient qu'amplifier les difficultés à affronter pour pérenniser le projet.

Avez-vous envisagé ensemble toutes les conséquences que cela entraîne pour lui ?

Cet aspect de la préparation du projet est trop lourd de conséquences pour ne pas l'aborder avec toute l'attention et la profondeur voulues.

Votre conjoint (ou concubin) pourra-t-il, s'il y a lieu, exercer facilement une activité professionnelle, là-bas ?

Si celui-ci doit quitter un emploi salarié, et s'il n'est pas associé à votre nouvelle activité, assurez-vous :
- qu'il sera en mesure de retrouver, s'il le souhaite, une activité (professionnelle ou non) à court ou moyen terme,
- que, le cas échéant, vous pourrez " vous passer" de son salaire pour couvrir vos dépenses familiales incompressibles (loyer, emprunt, frais de scolarité, etc.)

La scolarité de vos enfants, si c'est le cas, pourra-t-elle se réaliser sans difficulté ? 
Qu'en sera-t-il lorsqu'ils seront plus grands ? 

Ces points sont à bien vérifier au préalable pour préserver, le moment venu, l'harmonie de la famille.

Dans la détermination de la date probable de votre installation, avez-vous pris en compte le problème de la rentrée scolaire ?

Il est préférable d'éviter aux enfants le désagrément d'être en cours d'année le "nouveau de la classe", qui plus est, dans un milieu totalement nouveau pour eux.

Chacun dans la famille pourrait-il conserver ses centres d'intérêts, ses activités de loisirs actuelles ?
Si ce n'est pas possible, faute de structures adéquates, chacun serait-il prêt à en changer facilement ?

La campagne offre moins de possibilités que la ville pour se distraire, se cultiver, pratiquer certains sports, etc. Pour préserver l'ambiance familiale, il est important de vérifier, à l'avance, que chacun pourra  s'épanouir comme il en a besoin.

... sur votre installation matérielle

Le logement de la famille serait-il éloigné des commodités :
- approvisionnements,
- dépannage,
- médecin,
- pharmacie,
- ambulance,
- transports en commun,
- école,
...

L'implantation du "toit familial" ne doit pas participer à la création de problèmes ou de contraintes altérant la quiétude familiale.
Les soucis de la création de l'entreprise suffisent. Ce n'est pas la peine d'en ajouter d'autres !

Avez-vous trouvé un local professionnel adapté à vos besoins ? 

Imaginez comment fonctionnera concrètement votre entreprise dans ce local.
Attention, plus l'endroit sera isolé, plus vous risquez d'avoir des difficultés à trouver les artisans et autres techniciens nécessaires à son aménagement.

Ce local pourrait-il aisément être transformé par la suite pour suivre l'évolution de votre entreprise.
Par exemple :
- forte croissance,
- adjonction de nouvelles activités,
- changement de technologie,
...

Tout chef d'entreprise se doit d'anticiper le développement de son entreprise : la logistique doit suivre.
A la campagne "l'anticipation doit être largement anticipée" !
 

Les différentes technologies nécessaires à l'entreprise (ou au bien-être de la famille) sont-elles disponibles dans cet endroit et sous quelles conditions ? (ADSL, TNT, téléphonie mobile, ...)  

C'est un élément important à prendre en considération... et indispensable pour certaines activités !
 

Avez-vous réfléchi à la meilleure époque à retenir pour  lancer votre nouvelle activité dans les meilleures conditions ? 

Il convient de prendre en considération le temps nécessaire pour gérer votre départ et votre arrivée dans de bonnes conditions en tenant compte, éventuellement :
- de vos besoins en termes de formation,
- de la vente de votre logement, s'il y a lieu, 
- et de l'éventuelle contrainte de saisonnalité liée à votre nouvelle activité. 

En conclusion...

Ces quelques questions doivent vous inciter à conduire une réflexion très approfondie pour tenter de bien repérer tous les facteurs de fragilisation de votre projet.
Si, à ce stade, vous avez quelques doutes ou des questions sans réponse, pourquoi ne pas envisager des solutions transitoires.

Même si ce projet est exaltant, il faut garder la tête froide et tenter de le sécuriser le plus possible. Par exemple :
- décider que dans un premier temps le conjoint conserverait son emploi actuel en restant sur place ;
- signer un bail précaire pour vous permettre de tester votre activité avant de vous engager sur une période plus longue,
- recourir aux services d'une couveuse d'activités ou d'une société de portage, si cela est possible ;
- etc.


  Pour en savoir plus sur la création ou la reprise d'une entreprise à la campagne, consulter le dossier spécial de l'AFE

Partenaires

Logo Région Guadeloupe
Logo Europe FEDER
Logo République Française