Votre portail de la création d'entreprise

Compte de résultat prévisionnel : artisanat/commerce

 

Afin d'être en mesure d'évaluer le revenu que l'entreprise génèrera grâce à la mise en oeuvre du plan de reprise, le repreneur doit établir un compte de résultat pour les trois ans à venir.

Il est prudent de réaliser deux projections chiffrées :

l'une reflétant l'hypothèse la plus probable d'activité,
l'autre présentant une perspective plus pessimiste.

Pour se faciliter la tâche, il convient de porter au préalable, dans un tableau, les mesures correctives retenues en indiquant :

leur nature,
leur incidence (accroissement/diminution) quant aux charges concernées et quant au niveau de l'activité.

Effet des mesures correctives

Nature de l'action

Variation charges
(+/-)

Variation
CA / Production (+/-)

Exemples :

Recrutement d'une vendeuse à temps partiel

Ouverture 2 heures de plus par jour et le lundi

...



Masse salariale :
+ 16 000 €





+ 40 000 €

Ce type de tableau permettra de corriger avec plus de facilité le compte de résultat.

Le repreneur doit ensuite reprendre tous les postes du compte de résultat de l'entreprise cédée en appliquant aux dernières données disponibles les variations probables :

mises en évidence lors du diagnostic,
ou qui vont découler des mesures correctives décidées, ou de l'évolution pressentie de la conjoncture du secteur dans lequel se situe l'entreprise.

Bien sûr, il ne faudra pas oublier d'inscrire dans les charges financières, les intérêts découlant de l'endettement nouveau nécessaire pour reprendre l'affaire.


Voir exemple de compte de résultat prévisionnel pour la prise d'une entreprise individuelle

Voir exemple de compte de résultat prévisionnel pour la reprise d'une société

Partenaires

Logo Région Guadeloupe
Logo Europe FEDER
Logo République Française