Votre portail de la création d'entreprise

Plan de financement à 3 ans pour la reprise d'une PME

 

Le plan de financement est à établir sur la même durée que le compte de résultat afin de s'assurer que la structure financière de cette entreprise sera correcte et le restera au cours des premières années.
C'est un gage de solidité et de pérennité pour l'opération de reprise.

Il ne faut porter dans la colonne de chaque exercice que les que les "besoins financiers durables" ou "les ressources financières durables" relevant de cet exercice.

BFR : pour chacune des années, il ne faudra prendre en compte que l'accroissement annuel du BFR pour l'exercice en cause (une diminution de BFR serait à faire figurer en "ressources" du plan de financement.)

Le poste "remboursement d'emprunts" mentionne les échéances de prêts (pour le principal) consentis à l'entreprise-cible.
Les intérêts compris dans ces remboursements sont à imputer dans les charges financières du compte de résultat prévisionnel de l'entreprise-cible.

La CAF déterminée à partir du compte de résultat prévisionnel de l'entreprise-cible représente la somme entre :
- "le bénéfice* restant dans l'entreprise après impôt "
- et les "dotations aux amortissements et provisions".

* Le bénéfice étant prévisionnel par rapport au niveau envisagé d'activité, n'inclut pas d'éléments exceptionnels liés à la cession éventuelle d'actifs.

Voir exemple de plan de financement à 3 ans

Partenaires

Logo Région Guadeloupe
Logo Europe FEDER
Logo République Française