Votre portail de la création d'entreprise

7. Tourner la page

 

Vous venez de signer l'acte de cession de votre entreprise. Félicitation !
Vous allez devoir désormais vous retirer de votre entreprise pour permettre au repreneur de réussir son entrée.
Voici quelques derniers conseils !

  Passer le relais

Il est fréquent qu'un contrat d'accompagnement soit prévu entre cédant et repreneur pour gérer les points-clés suivants :

  • la rencontre des clients et des fournisseurs principaux,
  • l'établissement des devis,
  • la maîtrise de certaines "recettes" du métier.

Pendant cette période, dite "de transition", vous serez souvent sollicité pour régler également les dossiers en cours : renouvellement des contrats, litiges, etc.
Cette période d'accompagnement des "premiers pas de votre repreneur" est naturellement très importante dans l'intérêt de l'entreprise et des salariés.


  Respecter ses engagements

Cette période de collaboration n'est cependant pas facile à vivre… et on voit de tout, conséquence parfois de négociations difficiles :

  • des vendeurs qui se croient encore chez eux, interviennent directement auprès des salariés et utilisent le jeu de clés qu'ils ont gardé pour venir bricoler le week-end,
  • des repreneurs stressés qui rendent le cédant responsable de leurs difficultés et dénigrent ouvertement le travail de leur prédécesseur,
  • des cédants qui, une fois la vente faite, font fi d'engagements concédés du bout des lèvres et qu'ils n'ont jamais eu l'intention de tenir.

Heureusement, on voit aussi des histoires s'écrire dans une certaine complicité : un dirigeant à la retraite participer encore plusieurs années après à l'arbre de Noël de l'entreprise, ou un repreneur consulter régulièrement son prédécesseur pour réfléchir à certains choix stratégiques.


  Rester vigilant

Des engagements précis ont été signés : ils engagent votre responsabilité. Il est donc nécessaire de rester attentif à leur bon déroulement pour ne pas avoir de "mauvaises" surprises dans les mois suivant la cession.


  Se tourner résolument vers l'avenir

Si vous avez préparé l'avenir, vous tournerez la page de façon dynamique avec de nouveaux projets : pourquoi pas de l'accompagnement bénévole à la cession-reprise par exemple ?

Vous pouvez également réfléchir à la gestion du patrimoine dégagé par la cession, ou à sa réorientation vers une autre affaire : peut-être songerez-vous à devenir repreneur à votre tour ?

Partenaires

Logo Région Guadeloupe
Logo Europe FEDER
Logo République Française